logo Insalogo Insa

La Bib'a aimé "The Collapse of Complex Societies" de Joseph A. TAINTER

Un texte déjà ancien, mais pas daté, d'un anthropologue sur les sociétés anciennes comme l'Emprire Romain, les Mayas... Quel intérêt, aujourd'hui, pour comprendre les enjeux qu'affrontent nos sociétés contemporaines complexes?

 

 

Si la question de la "Chute des Empires" n'est pas nouvelle, Joseph Trainter la reprend à frais nouveaux et annonce les travaux sur l'effondrement qui font florès cette dernière décennie, avec Jared Diamond, "Collapse. How societies choose to fail or succeed", 2005, Naomi Oreskes et Erik Conway "The Collapse of Western Civilization", 2014 ou en France, Servigne "Comment tout peut s'effondrer" 2015, pour les plus connus.

Joseph Tainer met en cause les précédentes justifications théoriques de l'Effondrement, comme la raréfaction des ressources naturelles, les conflits avec d'autres sociétés complexes.

Son axiome de base, les rendements décroissants, issu de la théorie économique, appliqué aux sociétés complexes anciennes, montre que la "complexity as a strategy becomes increasingly costly and yelds decreasing marginal benefits".

 

 

Appliqué à des dommaines comme l'agriculture, la santé, l'éducation, le maintien de l'ordre, il éclaire tout aussi bien le passé de l'Empire Mayay que le futur de nos sociétés contemporaines

The Collapse of Complex Societies, Joseph A. Tainter, côte 303.45 TAI