logo Insalogo Insa
Voir le flux RSS de ces contenus

Les actus de Bib'INSA

Reprise de nos horaires habituels dès mardi 11 juin

La Bib' a aimé "Les âges de la vie"

d'Axel Kahn et Yvan Brohard. Un texte rapide et efficace sur le temps qui passe et les transformations de la vie et du corps des hommes et des femmes, de leurs espoirs, de leurs désirs, vu au travers de nos connaissances scientifiques, des anciens et nouveaux mythes et de notre diversité ethnologique.

 

 

Et surtout une riche iconographie qui allie gravures, peintures, photographies pour nous émouvoir devant la diversité et la profonde unité des rêves, des joies et des interrogations qui jalonnent la vie de tout être humain au delà des temps et des lieux.
A retrouver à la côte 700.1 KAH dans l'espace culture

Nos choix pour vous accompagner tout l'été

De l'aventure, de la science, des histoires, de la grande Histoire, de la socio, de la sophro...Trop à lire et pas assez d'heures à bronzer. Avec , pour une fois les vacances vous paraîtront trop courtes.

Zone Silence

Vous avez été nombreux à souligner le bruit à la bibliothèque lors de l'enquête de satisfaction. Bib'INSA a pris en compte vos remarques. 

 


Venez dès à présent découvrir la nouvelle zone silence au fond de la bibliothèque.

Les prêts d'été ont commencé

N'hésitez pas à venir emprunter nos ouvrages à la Bib et gardez les pour tout l'été. Eux aussi veulent partir à la plage

La Bib a aimé Canicule de Jane Harper

Canicule est un roman précis et agréable à lire. C’est un thriller d’atmosphère. La description des ravages de la canicule et du bush est tellement réaliste que l’on ressent cette chaleur pesante qui donne soif. Elle nous décrit une Australie profonde bien loin des rêves que l’on se fait de Melbourne ou Sydney.

 

 

On reste captivé tout au long de l’histoire par le suspens et les fausses pistes qu’elle distille à bon escient. L’histoire est celle d’Aaron Falk qui reçoit un courrier le sommant de venir assister aux obsèques de son meilleur ami d’enfance. Le père du défunt lui demande d’enquêter sur le drame qui a fait 3 victimes. Aaron n’est pas le bienvenu à Kiewarra, il a dû fuir cette ville où on l’accusait de la mort d’une adolescente.
Jane Haprer mêle habilement le passé à l’enquête en cours pour nous livrer un final inattendu.
Canicule de Jane Harper. Livre de poche 2018 Cote : P HAR

Modification horaires printemps

La Bib' reste ouverte pour vous et nous vous accueillons de 10h à 16 jusqu'au 3 mai.

 

 

Pour rappel les 22 avril, 01 mai et 8 mai sont fériés. Profitez bien de ce long week-end !

La Bib a aimé...Le Signal, de Maxime Chattam

«Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?» Tel est l’argument de l’éditeur. Tiens donc, je prends le pari !

Tout débute par l’installation d’une famille bien sympathique dans une petite ville américaine au fin fond d’une vallée encaissée. Maxime Chattam prend ici plaisir à louvoyer entre thriller horreur et fantastique. Lovecraft et Stephen King ne sont pas bien loin. Décor planté, personnages posés, la première partie de l’histoire monte crescendo et on s’y installe confortablement. Il faut reconnaître que l’auteur construit une histoire plutôt prenante digne d’un bon film d’horreur. L’ambiance qu’il créée dans ce roman reste noire à souhait. Il use à bon escient de procédés efficaces: chapitres courts qui finissent par des mini cliffhanger. On y retrouve toutes les bonnes ficelles du genre : Sorcière de Salem, épouvantail, maison hantée, forêt ô combien dangereuse, courant d’air glacé, vol de chauve-souris et phénomènes paranormaux…Chattam nous réserve même quelques trucs en réserve. Et tout s’enchaine effet cocotte-minute !

 

 

J’avoue je me suis laissée prendre. J’ai bien aimé notamment la bande de jeunes adolescents qui va lutter à sa manière contre un monde surnaturel! Cela rentre en résonance avec Strangers Things ce qui n’est pas déplaisant bien au contraire. Ce sont eux qui vont transformer le Signal, par endroits, en vaste roman pour ados. Voici donc un roman fantastique assez bien construit finalement. Cerise sur le gâteau: Le livre a un format physique surprenant. je ne vous en dis pas plus. Je conclurai en citant la critique littéraire Claire Devarrieux dans Libération qui écrit à son propos: « La route est très longue, le paysage des phrases de Chattam un peu plat, mais l’intrigue turbine avec régularité, dans quelques heures on sera arrivés, nous ne sommes pas pressés. »

 

Le Signal, de Maxime Chattam. Albin Michel,2018. 742 pp., cote (P CHA)
Pour aller plus loin: Retrouver l’auteur interviewé dans l’émission littéraire librairie France 5 : https://www.youtube.com/watch?v=GPSSIqb82sU

 

Nos dernières acquisitions d'ouvrages - avril 2019

Retrouvez  dès maintenant à la bibliothèque...

 

La Bib a aimé : Sorry ? Mieux se faire comprendre en anglais

Si proche et pourtant si lointain… Même alphabet, même histoire, et pourtant parler du dernier match du tournoi des VI Nations avec nos amis d’outre-manche s’avère être une mission impossible. Mais pourquoi diable n’arrivons-nous pas à nous faire comprendre ?

 

Dans Sorry ? Pourquoi les Anglais et les Français ne se comprennent pas et comment y remédier ?, Lynne Hutchinson explique que la raison principale vient de la phonétique. Dans son livre bref et efficace, elle propose des clefs pour améliorer notre prononciation au moyen de textes explicatifs et de jeux. Un indispensable pour préparer le TOEIC !

 

Vous pouvez aussi venir rencontrer l’autrice du livre le 28 mars prochain à 18h, à Bib’INSA.

Disponible à la côte 421 HUT.