logo Insalogo Insa
Voir le flux RSS de ces contenus

Les actus de Bib'INSA

Invitation à la cérémonie de remise des prix du concours de nouvelles Groupe INSA

 

Jeudi 31 mai 2018, à partir de 17 h
Amphi Fourier

INSA Toulouse | 135 avenue de Rangueil

La cérémonie sera clôturée par un cocktail dînatoire.
Merci de confirmer votre présence avant le 18/05/2018.

 

 

Matinée OA et sciences de l'ingénieur

 

 

 

Horaires adaptés

Attention, pendant vos vacances nos horaires changent !

 

 

La Bib a aimé...Mon amie Adèle

C’est un gros coup de cœur et un livre que je recommande. Je suis abasourdie et encore sonnée par la fin du livre. Pour la première incursion dans le domaine du thriller, l’auteur Sarah Pinborough a réussi l’essai.

Les trois personnages de ce huit clos vont finir par vous rendre fou, trois personnages aux caractères complètements différents. On a deux narratrices : Adèle, la femme ; Louise, la maîtresse et au milieu le mari. La relation entre les personnages est finement écrite et construite toute au long du roman.Ce livre se découvre au fur et à mesure que l’on tourne les pages. 
Ce roman ne vous laissera pas indifférent.

Je vous laisse le découvrir

Vous pouvez retrouver Mon ami Adèle de Sarah Pinborough à la Cote : cote P PIN

Nos dernières acquisitions d'ouvrages - mars 2018

Nos dernières acquisitions d'ouvrages - mars 2018
Retrouvez les nouveaux titres disponibles dès maintenant à la bibliothèque...

 

 

 

 

Les réseaux sociaux académiques : OpenAccess ou OpenArnaque ?

ResearchGate, Academia, MyScienceWork, les réseaux sociaux académiques occupent une place de plus en plus importante dans les pratiques des chercheurs. En 2016, ils étaient 42% à les utiliser (et 70% à être présents sur les réseaux sociaux généraux).

Décriés par les uns, encensés par les autres, ces réseaux suscitent de nombreux débats, Bib’INSA fait le point.

Dans un contexte de mise en concurrence des organismes de recherche à l’échelle internationale, la notoriété des chercheurs est devenue un enjeu crucial. Les réseaux sociaux académiques leur permettent d’améliorer et de mesurer la visibilité de leurs travaux. Ils peuvent y bénéficier d’une page dédiée à leurs recherches, se tisser des réseaux internationaux, découvrir les recherches de leurs pairs… 
Sur le papier, ces réseaux ressemblent à des plateformes ouvertes encourageant le partage des connaissances pour bénéficier à l’ensemble de la communauté. 
Dans les faits, déposer ses travaux sur les réseaux sociaux académiques implique de transmettre ses données à des entreprises privées, et donc de leur céder pour partie des droits sur ses recherches.

 

Il reste néanmoins très difficile de se passer de ces outils, alors que faire ?

Plutôt que de déposer directement ses publications sur les réseaux, Bib’INSA vous conseille de les déposer sur HAL, vous assurant ainsi un dépôt sécurisé, public et complet de vos travaux. Vous pouvez alors indiquer sur les réseaux sociaux le lien vers vos travaux déposés sur une plateforme d’archives ouvertes.

 

Pour aller plus loin :

  • Aline Bouchard, 2016. « #DeleteAcademicSocialNetworks ? Les réseaux sociaux académiques en 2016 », Urfistinfo [enligne], consulté le 29 mars 2017, https://urfistinfo.hypotheses.org/3033
  • Sophie Bruneton, « Academia, ResearchGate : quelle structuration du marché des réseaux sociaux académiques ? » Economie du document [enligne], 6 décembre 2017, consulté le 29 mars 2018, https://archinfo24.hypotheses.org/3568

Être étudiant à l'étranger : diversité et complexité

Venez rencontrer la coordinatrice de l'ouvrage, M-A Détourbe et l'un de ses auteurs, Julia Carnine, qui présenteront, au travers de portraits d'étudiants, les résultats de leurs explorations.

Ça se passe à la bibliothèque de l'INSA, jeudi 5 avril à 18h.

L'entrée est libre et gratuite.

 

Inclusion through access to higher education : exploring the dynamics between access to higher education, immigration and languages

Lundi de Pâques, c'est férié

Joyeuses Pâques !
Inutile de venir ce lundi 2 chercher des oeufs ou du chocolat à la bibliothèque.
Bib'INSA est fermée.

 

cc Photo par Olivier

(https://www.flickr.com/photos/iko/2117387721)

Du Bio dans nos rayons

Retrouvez tous les 3 mois le nouveau numéro de L’Écologiste au rayon des périodiques.
Dans chaque numéro découvrez un dossier complet sur une thématique écologiste, ainsi que des tribunes, des analyses ou des portraits.

La Bib' a aimé...Dire NON ne suffit plus, de Naomi Klein

« Elle est à l’horizon... Je m’approche de deux pas, elle s’éloigne de deux pas. J’avance de dix pas et l’horizon s’enfuit dix pas plus loin. J’aurai beau avancer, jamais je ne l’atteindrai. A quoi sert l’utopie ? Elle sert à cela : à cheminer. »
Eduardo Galeano, Paroles vagabondes

Reprenant le fil de ses précédentes enquêtes, No logo, La Stratégie du choc et Tout peut changer, la journaliste canadienne s’empare d’un autre choc, celui provoqué par l’élection de Donald Trump. Et pourtant si le choc est immense, il n'est pas une aberration mais la suite logique, cohérente de mécanismes et de rapports de forces. Ce nouveau livre ne se limite pas à remettre cet évènement particulier dans le temps long, à rajouter une voix à la chorale des protestaires. C'est aussi un livre de combat, au sens que « dire non ne suffit plus ». Il faut dire oui. Tracer le chemin des solutions alternatives et démocratiques à adopter « pour faire reculer les populismes et fixer un cap audacieux pour prendre soin du monde que nous nous voulons et dont nous avons besoin ». Il faut espérer et agir. En bref, un livre qui voudrait être optimiste.

A retrouver dans l'espace sciences humaines, cote 333.72 KLE